Vous êtes ici

Finalisé

Projet Environnement Urbain à Lomé Projet - CTG 3002 – PEUL I

L’agglomération de Lomé compte aujourd’hui près d’1,5 million d’habitants et devrait s’accroître d’un million d’urbains supplémentaire d’ici 2025. Cette extension se fait sans aucun contrôle ni viabilisation préalable. La ville s’étend bien au-delà de son périmètre administratif, ce qui exclut de fait une majeure partie de la population des services essentiels. Sur le plan physique, les failles du système d’assainissement liquide entraînent des inondations périodiques de la partie basse de la ville et la collecte des ordures ménagères connaît de graves dysfonctionnements.

Programme d’urgence d’appui à la société Togolaise des eaux (PURGAP-TdE)

Le secteur de l’eau potable au Togo sort d’une longue crise qui s’est traduite par un retard conséquent dans le développement de ses infrastructures et réseaux. Le système de gestion du secteur connaît également nombres de défaillances qui font du Togo l’un des pays où le taux de desserte et la qualité du service sont les plus bas de la sous-région (chute de 39 % en 2007 à 33,89 % en 2010). C’est pour pallier ces dysfonctionnements que les autorités togolaises ont entrepris une série de réformes visant à redéfinir le cadre institutionnel et réglementaire du secteur.